«Washington se dote d'une nouvelle base en Syrie»

Washington a porté à huit le nombre de ses bases militaires sur le sol syrien, affirme une source au sein des Forces démocratiques syriennes contacté par Sputnik.

Chasseurs syriens à la base de Shayrat - Sputnik France
Damas prépare une riposte à de nouvelles attaques US
Les États-Unis continuent de renforcer leur présence dans les territoires libérés des djihadistes par les Forces démocratiques syriennes (FDS), a annoncé à Sputnik une source haut placée au sein des FDS.

«Les États-Unis déploient leurs bases militaires sur les territoires repris à Daech par nos combattants dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Auparavant, les Américains avaient installé des bases à Kobané, à Manbij, à Hassaké, à el-Sheddadi et à Kholé, et maintenant ils ont installé une base dans la zone de Tabqa qui vient d'être libérée des terroristes», a fait savoir l'interlocuteur de l'agence désireux de garder l'anonymat.

Armes chimiques (image d'illustration) - Sputnik France
«Washington prépare une escalade de la crise syrienne»
Selon lui, à partir de l'automne prochain, cette nouvelle base sera utilisée pour l'opération de reprise de Raqqa, ainsi que pour les opérations dans la région de Deir ez-Zor.

Ainsi, les États-Unis comptent désormais huit bases militaires sur le territoire syrien, et ce nombre va augmenter dans l'avenir, constate la source.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала