Qui a pu s’immiscer dans les élections US? Trump explique

Donald Trump estime que n’importe qui aurait pu intervenir dans le processus des élections aux États-Unis en 2016, car certain de la victoire d’Hillary Clinton le Président américain de l’époque n'a rien fait pour empêcher que cela arrive.

Autant la Russie que d'autres pays auraient pu s'immiscer dans les élections américaines, a déclaré jeudi le Président Donald Trump lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue polonais Andrzej Duda à Varsovie.

President Donald Trump speaks during a news conference in the East Room of the White House in Washington - Sputnik Afrique
Trump: pourquoi Obama n'a-t-il rien fait si la Russie s'est ingérée dans l'élection US?
Cette déclaration a été faite la veille de sa rencontre avec le Président russe Vladimir Poutine, en marge du sommet du G20 à Hambourg.

«Je pense que de nombreuses personnes s'y immiscent. Cela se fait depuis déjà longtemps… depuis des années. Barack Obama, quand il était Président, l'a appris… en août [2016]. Les élections ont eu lieu en novembre. Il avait beaucoup de temps, mais il n'a rien fait. Pourquoi n'a-t-il rien fait à cet égard? Parce qu'on lui a dit que c'était la Russie», a indiqué M. Trump.

Donald Trump - Sputnik Afrique
Conseillers de Trump: «Ne parlez pas si souvent de la Russie»
L'ex-Président pensait qu'Hillary Clinton allait gagner, c'est pourquoi il a décidé de ne rien faire, selon lui.

Toute une série d'audiences ont été consacrées à la prétendue «intervention russe» dans les élections aux États-Unis, mais le renseignement n'a fourni aucune preuve d'une telle intervention, prétextant la confidentialité.

Les autorités russes ont toujours rejeté les accusations d'ingérence dans les élections américaines, les qualifiant d'arbitraires.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала