Quand Tillerson déclare sa flamme à l’industrie pétrolière

© AFP 2022 Ben StansallRex Tillerson
Rex Tillerson - Sputnik Afrique
Après six mois à la tête de la diplomatie américaine, Rex Tillerson se permet une minute de nostalgie en se souvenant de son ancien métier et de ses réalisations dans l'industrie pétro-gazière.

Se prononçant à l'ouverture du 22e Congrès mondial du pétrole à Istanbul, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson, ancien patron d'ExxonMobil, a exprimé dimanche sa nostalgie pour sa carrière dans l'industrie des hydrocarbures.

«C'est un vrai plaisir d'être parmi vous », a-t-il déclaré. «Vous me manquez tous».

M. Tillerson est devenu lyrique en évoquant son ancien métier, quand il s'est vu remettre un prix pour l'ensemble de ses réalisations dans l'industrie du pétrole et du gaz.

Capitole des États-Unis - Sputnik Afrique
Des géants pétroliers US redoutent un durcissement de sanctions antirusses
«Je n'oublierai jamais mes amis et mes partenaires dans cette industrie extraordinaire qui livre de l'énergie au monde», a déclaré M. Tillerson, cité par l'AFP.

L'homme choisi par Donald Trump pour diriger le département d'État a été responsable des projets du géant pétrolier ExxonMobil en Russie dans les années 1990. En tant que PDG du groupe depuis 2006, il a également signé un contrat avec le russe Rosneft sur la prospection pétrolière dans l'Arctique et a à plusieurs reprises mené des négociations avec le dirigeant russe Vladimir Poutine. En 2013, il a reçu l'Ordre russe de l'Amitié.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала