L’ex-Président brésilien condamné à 9,5 ans de prison pour corruption

Lula da Silva, Président du Brésil entre 2003 et 2010, a été condamné à neuf ans et demi de réclusion criminelle pour corruption.

Michel Temer - Sputnik Afrique
«Lavage express» au Brésil: feu vert à une enquête sur le Président Tamer pour corruption
L'ex-Président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a été condamné à neuf ans et six mois de prison dans une affaire de corruption, relatent les médias latino-américains.

M.da Silva a été reconnu coupable d'avoir accepté 3,7 millions de réaux brésiliens (environ un million d'euros) de la part de l'entreprise d'ingénierie OAS en remerciement de son intervention pour l'attribution de contrats avec la compagnie pétrolière publique Petrobras.

Selon un récent sondage publié par le quotidien Folha de S.Paulo, l'ancien Président de gauche est un favori parmi les possibles candidats à la présidentielle programmée pour 2018, 30% des Brésiliens étant prêts à voter pour lui.

(FILES) This file photo taken on November 29, 2016 shows South Korea's President Park Geun-Hye bows during an address to the nation, at the presidential Blue House in Seoul. - Sputnik Afrique
L'ex-Président sud-coréen Park Geun-hye inculpé pour corruption
Or, si ce verdict est confirmé en appel, M.da Silva ne sera pas en mesure de se présenter à l'élection. Il s'agit d'une première dans l'histoire du Brésil où un ancien Président se voit condamné à une peine de prison.

Plus tôt dans la semaine, le juge Sergio Moro avait condamné à plus de 12 ans de prison Antonio Palocci, ex-ministre de l'Économie de Lula, reconnu coupable d'avoir détourné plus de 10 millions de dollars pour financer les campagnes du Parti des Travailleurs (PT).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала