Moscou et Téhéran en route vers la signature de contrats pétroliers

© AP Photo / Vahid SalemiRaffinerie à Téhéran
Raffinerie à Téhéran - Sputnik Afrique
Suite à la levée des sanctions, Téhéran espère pouvoir signer des contrats pétroliers avec des compagnies russes d’ici six mois.

L'Iran pourrait conclure d'ici 5 ou 6 mois des contrats pétroliers avec des compagnies russes, a fait savoir aux journalistes mercredi le vice-ministre iranien du Pétrole Amir Hossein Zamaninia.

Total - Sputnik Afrique
La France revient en Iran avec Total
Les négociations avec Lukoil et Zarubezhneft en sont à «un stade avancé», a-t-il ajouté.

Au total, cinq compagnies pétrolières russes mènent des négociations avec l'Iran sur des contrats de pétrole, selon lui.

L'Iran met au point un nouveau type de contrat pétrolier, Iran Petroleum Contract (IPC), sur la base duquel le pays envisage de travailler avec les compagnies pétrolières étrangères après la levée des sanctions. Cependant, aucune version finale du texte n'a encore été présentée aux sociétés russes.

Téhéran - Sputnik Afrique
L’influence régionale de l’Iran va en s'accroissant, selon le chef de la CIA
L'Iran et les Six médiateurs internationaux ont conclu en juillet 2015 un accord historique sur le règlement du problème nucléaire iranien. L'application du plan d'action adopté en 2015 lèvera toutes les sanctions économiques et financières imposées précédemment par le Conseil de sécurité de l'Onu, l'UE et les États-Unis en échange de la confirmation de la nature pacifique du nucléaire iranien. Le États-Unis maintiennent leurs sanctions contre l'Iran dans le domaine des missiles, des droits de l'homme et soupçonne Téhéran de soutenir le terrorisme.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала