Présidentielle US: le chef pressenti du FBI veut enquêter sur l'«ingérence ukrainienne»

Le candidat au poste de directeur du FBI, Christopher Wray, a fait part de son intention d'enquêter sur la présumée ingérence de Kiev dans l'élection présidentielle américaine.

Russian Foreign Minister Sergey Lavrov speaks at his news conference at the Russian Embassy in Washington, U.S., May 10, 2017. - Sputnik Afrique
Moscou: aucune preuve de l'ingérence russe dans les affaires US
Christopher Wray, pressenti pour le poste de directeur du Bureau fédéral d'enquête (FBI), s'est déclaré disposé à examiner les rapports selon lesquels les autorités ukrainiennes auraient tenté de discrétider Donald Trump, alors candidat à la présidentielle américaine, et d'influencer ainsi le résultat de l'élection.

«Je le ferai avec plaisir», a répondu M.Wray à la question du sénateur Lindsey Graham qui voulait savoir s'il était prêt à enquêter sur les informations faisant état de la possible ingérence de Kiev dans le processus électroral aux États-Unis.

Assange: les USA accusent Moscou d’ingérence pour discréditer Trump - Sputnik Afrique
Assange: les USA accusent Moscou d’ingérence pour discréditer Trump
Auparavant, le journal Politico avait affirmé que des dirigeants ukrainiens avaient agi dans la campagne de la candidate démocrate, Hillary Clinton, en vue d'empêcher l'élection de Trump au poste présidentiel.

Dans le même temps, M.Wray a indiqué qu'il faisait confiance aux conclusions des services de renseignement selon lesquelles la Russie a cherché à influencer le résultat de la présidentielle américaine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала