Les forces antiterroristes kurdes assurent qu’al-Baghdadi est vivant

© AP Photo / Militant videoAbou Bakr al-Baghdadi
Abou Bakr al-Baghdadi - Sputnik Afrique
Les services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien sont sûrs à 99% que le chef de Daech Abou Bakr al-Baghdadi est encore en vie et se trouve sur le territoire syrien.

Сжигание плаката с изображением главаря террористической группировки ДАИШ Абу Бакр аль-Багдади. Архивное фото - Sputnik Afrique
Al-Baghdadi, théologien «modeste» devenu leader terroriste après 2 ans de camp américain
Le terroriste numéro un continue à se cacher au sud de Raqqa, en Syrie, estime le chef des services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien, Lahur Talabany.

«Il ne fait aucun doute que Baghdadi est vivant. Nous en sommes sûrs à 99%», a-t-il déclaré dans un entretien accordé à Reuters.

«N'oubliez pas qu'il est issu d'Al-Qaïda en Irak. Il a échappé aux services de sécurité. Il sait ce qu'il fait», a affirmé le chef du renseignement kurde en ajoutant que son éradication prendrait encore trois ou quatre ans.

La chaîne de télévision Al-Arabiya, se référant au directeur du renseignement et des opérations contre-terroristes du ministère irakien de l'Intérieur, Abou Ali al-Basri, a auparavant également annoncé que le chef de Daech n'avait pas été tué et qu'il continuait à se cacher sur le territoire syrien.

Abou Bakr al-Baghdadi - Sputnik Afrique
Daech confirme la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi
Dans la nuit du 27 au 28 mai, l'aviation russe a bombardé un poste de commandement où étaient réunis des chefs haut placés de Daech qui discutaient des itinéraires de sortie des djihadistes par le «couloir sud» de Raqqa. L'attaque des militaires russes a tué plusieurs chefs haut placés de Daech ainsi que près de 330 djihadistes. Le numéro un du groupe terroriste Abou Bakr Al-Baghdadi se trouverait également dans les locaux bombardés, l'information étant toutefois en cours de vérification.

À son tour le jeudi 29 juin, la chaîne de télévision iranienne IRIB a diffusé deux photos du corps d'un homme ressemblant à Abou Bakr al-Baghdadi pour prouver qu'il avait effectivement été éliminé.

​Les terroristes de Daeсh ont confirmé la mort de leur chef, a annoncé la chaîne de télévision Al Sumaria citant une source dans la province irakienne de Nineveh.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала