La plus grande base militaire d'Afrique et du Proche-Orient inaugurée en Égypte

© Sputnik . Andreï Tchaplyguine / Aller dans la banque de photosРоссийско-египетские антитеррористические учения "Защитники дружбы-2016". День третий
Российско-египетские антитеррористические учения Защитники дружбы-2016. День третий - Sputnik France
La côte méditerranéenne de l'Égypte abrite désormais la base militaire la plus importante du continent africain. Prête à accueillir quelque 20 000 militaires, elle a été créée pour protéger la zone située à l'est d'Alexandrie.

Le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a inauguré ce samedi dans la ville d'El-Hammam (gouvernorat de Marsa-Matruh, côte de la Méditerranée) la plus grande base militaire d'Afrique et du Proche-Orient.

Les images montrant le Président — qui est également commandant en chef des Forces armées — hisser le drapeau égyptien au-dessus de ce nouveau site militaire en présence des délégations étrangères invitées à la cérémonie d'inauguration ont été diffusées sur l'antenne de la télévision nationale.

Cette nouvelle base portera le nom du premier Président égyptien, Mohammed Naguib. Bâtie à l'emplacement d'une ancienne cité militaire, elle a été conçue pour accueillir 20 000 soldats et compte plus d'un millier d'installations, dont des casernes et des polygones. Des centaines de chars, des hélicoptères, des vedettes et des systèmes de défense antiaérienne y ont d'ores et déjà été déployés, autant qu'on puisse en juger par les images passées à la télévision.

Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi looks on during a visit to the border between Egypt and Libya - Sputnik France
Libye: 150 djihadistes éliminés par les forces spéciales égyptiennes
Comme l'a précisé le ministère de la Défense du pays, elle est destinée à renforcer la protection du territoire qui s'étend à l'est de la deuxième ville du pays, Alexandrie. Dans la zone placée sous le contrôle de cette base se trouvera la première centrale nucléaire du pays, dont la construction est prévue avec la participation de la Russie. La zone abrite également des gisements de pétrole et un port.

Le ministère de la Défense a en outre annoncé l'inauguration d'une autre base près de la ville de Sidi Barrani, à environ 95 km à l'est de la frontière avec la Libye. Elle aura pour vocation d'assurer la sécurité à la frontière et d'empêcher la pénétration sur le sol égyptien de terroristes, de migrants clandestins ainsi que d'armes et de drogues.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала