Le bras droit d'al-Baghdadi éliminé en Irak

Selon le renseignement irakien, le numéro 2 de Daech, Iyad al-Obaïdi a été éliminé en Irak par des frappes aériennes il y a deux semaines.

Abou Bakr al-Baghdadi - Sputnik France
Le chef de Daech al-Baghdadi ne serait pas mort, selon le Pentagone
Iyad al-Obaïdi, le principal collaborateur et bras droit du chef de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, a été liquidé dans la banlieue de la ville irakienne de Tall-Afar par des frappes aériennes il y a deux semaines, a annoncé l'agence d'informations Mawazin, citant une source au sein du renseignement irakien.

«Al-Obaïdi a été tué par une frappe aérienne il y a environ 14 jours alors qu'il se trouvait dans sa planque située près de la ville de Tall-Afar», a indiqué la source.

Al-Obaïdi, ex-officier des services de sécurité de Saddam Hussein âgé d'une cinquantaine d'années, exerçait au sein de l'admnistration de Daech les fonctions de "ministre" de la guerre. Il avait rejoint les rangs des extrémistes sunnites en 2003, lorsque une admnistration dominée par les chiites avait succédé à celle de Saddam Hussein, renversé par l'armée américaine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала