Chef de la police irakienne: plus de 60% de Mossoul-Ouest déminés

© AFP 2022 Haidar Mohammed AliMossoul
Mossoul - Sputnik Afrique
Environ les deux tiers de la partie occidentale de Mossoul, où se trouvaient des mines, ont été déminés, a annoncé à Sputnik Skakir Jaudat, chef de la police fédérale d’Irak.

D'après le chef de la police fédérale irakienne, Skakir Jaudat, les démineurs ont «désactivé des mines dans plus de 60% de la partie ouest de Mossoul». Maintenant, ces quartiers sont considérés comme sûrs.

Selon le communiqué de la police fédérale, 312 maisons ont été vérifiées, six bombes et deux vestes-suicides neutralisées.

Mossoul - Sputnik Afrique
Mossoul: un militaire irakien raconte les détails de la libération d’un village voisin
En outre, les policiers ont découvert deux centres d'information appartenant aux terroristes, une usine pour fabriquer des bombes, 11 lance-roquettes, deux canons SPG9 et d'autres types d'armes, que la police fédérale ne précise pas pour le moment.

De plus, six terroristes de Daech, qui s'étaient mêlés à la population locale de la ville, ont été arrêtés.

Le 9 juillet, le commandant adjoint de l'unité de lutte antiterroriste, le lieutenant-général Abdel Wahab al Saidi, a hissé le drapeau irakien au-dessus du dernier repaire des terroristes dans la vieille ville de Mossoul, ce qui signifie la complète libération de la rive occidentale du Tigre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала