À une grande profondeur: les secouristes se battent pour sauver 8 mineurs en Iakoutie

© Photo Service de presse Alrosa / Aller dans la banque de photosla mine Mir
la mine Mir - Sputnik France
Les opérations de secours se poursuivent pour retrouver les personnes portées disparues après l’inondation de la mine de diamants Mir, dans l’Extrême-Orient russe. Huit mineurs sur 151 sont toujours recherchés.

De nombreux secouristes ont été dépêchés afin de venir en aide aux personnes portées disparues à la suite d'une inondation, qui s'est produite dans la mine de diamants Mir, en Iakoutie, le 4 août, a fait savoir à Sputnik Sergueï Ivanov, président de la plus grande entreprise russe spécialisée dans l'extraction de diamants, Alrosa, propriétaire du gisement.

«L'opération de sauvetage est actuellement dans sa phase opérationnelle. Nous faisons tout notre possible afin de retrouver et remonter à la surface huit personnes, qui sont toujours dans la mine. Nous allons espérer jusqu'à la fin qu'ils soient en vie», a-t-il déclaré.

D'après lui, tous les services ont vite réagi et se sont montrés très professionnels. Grâce à cela, la plupart des mineurs a été remontés très rapidement.

«J'ai hautement apprécié cette partie de l'opération de secours. Ensuite, on doit attendre les conclusions de la commission», a conclu M.Ivanov.

Selon le service de presse de l'entreprise, un des mineurs de 36 ans a été remonté d'une grande profondeur ce matin et hospitalisé. Il se trouve dans un état grave, mais sa vie n'est pas en danger.

L'accident s'est produit vendredi après-midi dans la mine souterraine Mir, en Iakoutie. 142 mineurs sur 151, qui étaient dans la mine au moment de l'inondation, ont été évacués très rapidement. Le 143e a été sauvé samedi 5 au matin. Huit personnes sont toujours portées disparues.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала