Un dos d'âne coûte la vie à trois djihadistes de Daech

CC0 / / Un âne
Un âne - Sputnik France
Des djihadistes de Daech ont chargé des explosifs sur un âne pour les expédier en Irak, mais la cargaison a détonné avant terme, tuant trois d'entre eux.

Des djihadistes de Daech ont testé une nouvelle tactique pour attaquer Al-Rashad, une région irakienne. Pour ce faire, ils ont chargé des explosifs sur le dos d'un âne pour l'expédier dans la région. Toutefois, la cargaison a détonné avant terme, faisant trois morts et cinq blessés parmi eux, annonce l'agence Alsumaria news.

Les explosifs devaient être acheminés dans les montagnes d'Hamrin (sud-est de l'Irak) contrôlées par les forces de sécurité irakiennes. Les djihadistes voulaient éviter de cette manière des frappes aériennes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

l'armée irakienne - Sputnik France
Les militaires US participeront à la libération de Tal Afar irakienne

Mais, de toute apparence, quelque chose a marché de travers…

Auparavant, il a été annoncé que l'armée irakienne soutenue par la coalition internationale et les militaires américains se préparait à une offensive d'envergure visant à déloger les djihadistes de Daech de la ville de Tal Afar située à 70 kilomètres au sud de Mossoul, la deuxième ville d'Irak, libérée en juillet au bout de neuf mois de combats acharnés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала