L’armée syrienne a percé le siège à Deir ez-Zor avec l’aide de l’aviation russe

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosDeir ez-Zor
Deir ez-Zor - Sputnik France
Soutenue par l’aviation russe, l’armée syrienne a percé le siège et fait la jonction avec les troupes gouvernementales encerclées pendant des années par les terroristes de Daech dans l’ouest de Deir ez-Zor.

Après trois ans d’encerclement dans l’ouest de Deir ez-Zor, les troupes gouvernementales syriennes ont réussi à percer les lignes ennemies et rejoindre les troupes encerclées par les djihadistes de Daech, a communiqué à Sputnik une source militaire.

Selon cette source, la décision de reprendre la ville a été prise ce mardi. Les militaires sont parvenus à mettre en œuvre ce plan: un drapeau syrien a été levé au-dessus de Deir ez-Zor.

«L’armée syrienne et ses alliés ont percé l’encerclement de Daech qui avait duré trois ans. Cela a été possible grâce à la percée d’un détachement dans un petit couloir au sud-ouest, où il a rejoint la 137e brigade mécanisée de l’armée syrienne se trouvant dans l’ouest de la ville.»

La source a ajouté que l’armée syrienne et ses alliés livraient des combats acharnés à 35 ou 40 kilomètres au sud de Deir ez-Zor.

Les combats sont accompagnés de tirs d’artillerie et de mortiers massifs des deux côtés. Les avions russes et syriens apportent un soutien aérien.

D'après la source, il est trop tôt pour confirmer une levée totale du siège. Pourtant, cela pourrait arriver dans les jours qui viennent.

Située à 400 km au nord-est de Damas, la ville syrienne de Deir ez-Zor compte près de 200.000 habitants. La province de Deir ez-Zor était totalement contrôlée par Deach depuis trois ans à l’exception de quelques quartiers et d’une base aérienne au sud et à l’ouest de la ville.

Les terroristes ont privé plus de 100.000 personnes d'eau, de médicaments et de produits de première nécessité. Seules les denrées larguées par l'aviation syrienne permettent aux habitants de la ville de survivre au blocus inhumain imposé par les terroristes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала