Dauphin du ciel: l’hélicoptère Ka-62 présenté

Tandis que l'hélicoptère multirôle Ka-62 vient d'être présenté au grand public lors du Forum économique oriental, l'expert russe en matière d'aviation Makar Aksenenko s'entretient avec Sputnik de ses capacités et de ses caractéristiques techniques.

Ka-62 - Sputnik France
Le nouvel hélicoptère russe Ka-62 fait ses débuts en vol (vidéo)
Dans le cadre du Forum économique oriental à Vladivostok, l'entreprise Hélicoptères de Russie a présenté pour la première fois au public russe et étranger un hélicoptère que beaucoup attendaient, le multirôle Ka-62. Sa capacité de charge maximale est de 2 tonnes, soit le poids de 12 à 15 personnes.

Sputnik a interrogé l'expert en matière d'aviation Makar Aksenenko, qui a une grande expérience de pilotage de divers types d'appareils. Vu que le Ka-62 a été initialement conçu comme un appareil multifonctionnel, il pourra remplir les tâches suivantes:

«Premièrement, il s'agit de simples missions de transport entre les centres de régions voisines, exigeant notamment des atterrissages sur des surfaces limitées dans les villes, par exemple, sur les toits des gratte-ciel. Deuxièmement, c'est l'aviation sanitaire», a expliqué l'expert.

Ensuite, les Ka-62 pourront participer aux opérations de recherche et de sauvetage, au transport des personnels des plateformes gazières et pétrolières. Enfin, l'hélicoptère sera embarqué sur des brise-glaces ou participera à diverses expéditions polaires.

«De nombreux opérateurs civils ont besoin d'un tel appareil, et pas seulement en Russie», a souligné M.Aksenenko.

Un hélicoptère Mi-8 - Sputnik France
Les premiers détails sur le nouvel hélicoptère russo-chinois dévoilés
Une particularité des précédents modèles précédents consistait en deux voilures tournantes dans des directions différentes. Le Ka-62 est un appareil rapide qui peut atteindre 300 kilomètres heure grâce à un nouveau système de direction de queue et au carénage de son fuselage «en dauphin», caractérisé par une dérive affinée.

«Comme l'expérience le montre, les aéronefs similaires sont très faciles à piloter et à manœuvrer. De même, l'utilisation des technologies numériques rend le véhicule vraiment efficace du point de vue de pilotage», a précisé l'interlocuteur de Sputnik.

En outre, l'hélicoptère est doté de moteurs français qui ont fait leurs preuves, les Turbomeca (modèle Ardiden 3G), ce qui favorisera la coopération avec les partenaires étrangers. Pour l'essentiel, les concepteurs d'Hélicoptères de Russie sont en contact avec la société Turbomeca, malgré le contexte politique instable, a conclu l'expert.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала