La tempête solaire provoque une aurore boréale dans la région de Novossibirsk (vidéo)

CC0 / / une aurore boréale
une aurore boréale - Sputnik France
L'éruption qui s'est produite cette semaine à la surface du Soleil, la plus puissante depuis 2005, a donné lieu à des aurores boréales là où d'habitude ce phénomène ne se produit pas ou, s'il se produit, où son intensité est moindre. Une vidéo filmée dans la région russe de Novossibirsk en est une preuve convaincante.

Un employé de l'Université d'État de Novossibirsk, Roman Belooussov, a réussi à filmer l'aurore boréale de forte intensité qui s'est produite dans sa région. Ce phénomène, rare sous ces latitudes, est une des conséquences de la puissante tempête solaire du mercredi 6 septembre.

Fulguración solar - Sputnik France
La Défense russe évalue les conséquences de l'éruption solaire

«La vidéo a été tournée le 8 septembre, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Novossibirsk. Nous savions qu'il y aurait des éruptions à la surface du soleil et nous devions observer le ciel. Les prévisions pour les nuages et les éruptions ont coïncidé, et nous sommes juste tombés sur la phase maximale, qui a duré environ deux heures», a-t-il expliqué à Sputnik.

Il a expliqué qu'il avait déjà observé ce phénomène dans la région, mais pas d'une telle intensité.

«Là [au soleil, ndlr.] il s'est produit une tempête de force 8-9, et nous, en principe, nous pouvons en observer de force 5 et de couleur verte dans le nord, et cette fois-ci, il y avait même des éclairs pourpres dans tout le ciel», a ajouté le scientifique.

L'éruption solaire la plus puissante depuis 12 ans qui s'est produite mercredi résulte de la collision de deux groupes de taches sombres à la surface de l'étoile, a constaté le Laboratoire de l'astronomie du Soleil de l'Institut de physique Lebedev auprès de l'Académie des sciences de Russie.

Les éruptions solaires sont classées d'après l'intensité de leur flux, mesuré en watts par mètre carré. Il existe quatre catégories: B, C, M et X. La classe X désigne les éruptions les plus puissantes, tandis que le chiffre associé donne plus d'information sur leur puissance. L'éruption de mercredi a été classée Х9.3, ce qui en fait l'une des plus puissantes enregistrées par les chercheurs depuis le début de leurs observations.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала