Le Français PTC Fayat Group a utilisé le pont de la Crimée dans une vidéo promotionnelle

© Sputnik . Alexander Polegenco / Aller dans la banque de photosConstruction du pont de Crimée
Construction du pont de Crimée - Sputnik France
Dans une vidéo promotionnelle publiée sur le site de l’entreprise française de travaux publics PTC Fayat Group, on distingue une image prise sur le chantier de construction du pont du détroit de Kertch, ce qui a inévitablement débouché sur un tollé en Ukraine.

PTC, une entreprise du groupe français Fayat, a utilisé une image de la construction du pont du détroit de Kertch, qui reliera la péninsule de Crimée avec celle de Taman, dans une vidéo promotionnelle datant de 2016 et publiée sur son site.

L’image, qui apparaît à la 41e seconde, montre une grue déposer un marteau-piqueur PTC. Des correspondants de Sputnik en Crimée ont confirmé qu’il s’agissait bel et bien du chantier de construction du pont du détroit de Kertch.

«Ce sont des images de la construction du pont de la Crimée. L’image montre le pont technique [provisoire, ndlr]», ont-ils indiqué.

Ce même constat a été fait par des Ukrainiens, notamment par le site Web Mirotvortes («Pacificateur») qui a dédié une publication à la participation de la société française à ce chantier qu’il qualifie d’«illicite». Ce site, publiant les données personnelles des personnes (et ce sans leur consentement) qu’il juge comme hostiles aux intérêts de l’Ukraine, a récemment annoncé son intention d’ajouter les données de quelque 300 individus engagés dans les travaux de construction du détroit de Kertch.

La construction du pont au-dessus du détroit de Kertch - Sputnik France
La construction du pont au-dessus du détroit de Kertch
Le fait de la divulgation des données personnelles par Mirotvorets n’a pas échappé à l’attention du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme qui a même demandé à l’Ukraine d’enquêter sur son activité.

Le pont du détroit de Kertch, qui reliera la Crimée au territoire de Krasnodar, sera le plus long en Russie. Avec ses 19 km de long, il coûtera 227,9 milliards de roubles (environ 3,6 milliards d'euros). La construction doit être achevée fin décembre 2018. En 2019, le pont sera mis en exploitation.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала