Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pyongyang: les USA «obsédés» par le nucléaire nord-coréen «qui a atteint son stade final»

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik France
S'abonner
La délégation nord-coréenne condamne et rejette la résolution adoptée lundi par le Conseil de sécurité de l'Onu, qui impose de nouvelles sanctions à Pyongyang après son essai nucléaire du 3 septembre, et y voit les prétentions des États-Unis à «enrayer la mise au point de la force nucléaire nord-coréenne, qui a déjà atteint son stade final».

«Ma délégation condamne dans les termes les plus vifs et rejette la dernière résolution illégale et illégitime du Conseil de sécurité des Nations unies», a déclaré l'ambassadeur de Corée du Nord aux Nations unies à Genève, suite à l'adoption d'une nouvelle batterie de sanctions contre Pyongyang interdisant ses exportations de textile et réduisant ses approvisionnements en pétrole et en gaz.

Vladimir Poutine - Sputnik France
Crise en péninsule de Corée: Poutine propose d'engager Pyongyang dans des projets communs
«Le régime de Washington est gonflé à bloc en vue d'une confrontation politique, économique et militaire, obsédé par son dessein néfaste d'enrayer la mise au point de la force nucléaire nord-coréenne, qui a déjà atteint son stade final», a-t-il ajouté.

Les «mesures à venir» que va prendre Pyongyang «infligeront aux États-Unis la plus grande souffrance» qu'ils aient jamais connue, a-t-il continué.

Dimanche 3 septembre, la Corée du Nord a annoncé l'essai réussi d'une bombe H destinée à être installée sur des missiles intercontinentaux. Le ministère japonais de la Défense a préalablement évalué la puissance de la charge à 70 kt, ce qui dépasse largement la puissance des bombes atomiques lancées sur les villes japonaises de Hiroshima et de Nagasaki en 1945.

Le président américain Donald Trump a déclaré que Washington était prêt à utiliser «tous les moyens» pour protéger son pays et ses alliés, y compris l'arme nucléaire. Séoul a fermement condamné ces essais, tandis que Tokyo les a qualifiés de «défi lancé à la communauté internationale».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала