Le parquet antiterroriste saisi de l’enquête suite à l’agression d’un militaire à Paris

© AFP 2022 LUDOVIC MARINFrench soldiers of the Sentinelle operation, patrol at the Trocadero esplanade, in front of the Eiffel tower, on June 25, 2017, in Paris.
French soldiers of the Sentinelle operation, patrol at the Trocadero esplanade, in front of the Eiffel tower, on June 25, 2017, in Paris. - Sputnik France
Après l’agression au couteau d’un militaire de l’opération Sentinelle dans le métro parisien, le parquet antiterroriste a été saisi de l’enquête, annonce Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’agresseur aurait tenu des propos se référant à Allah et à Daech, a indiqué une source policière.

Le parquet antiterroriste a été saisi de l'enquête sur l'agression d'un militaire de l'opération Sentinelle vendredi matin dans le métro parisien, a indiqué Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement.

«Le Président de la République a dès ce matin immédiatement réuni autour de lui l'ensemble des spécialistes mobilisés sur ce sujet pour faire un point. Le parquet antiterroriste a été immédiatement saisi», a déclaré Christophe Castaner, cité par l'AFP.

«Selon les premiers éléments de l'enquête, l'assaillant, rapidement maîtrisé par le militaire, aurait tenu des propos faisant référence à Allah et à Daesh», a précisé une source policière, citée par des médias.

L'individu interpellé n'était pas connu des services de police, a également précisé la police.

De son côté, Florence Parly, ministre des Armées, salué le professionnalisme des militaires.

«L'homme a été maîtrisé, c'est la preuve du professionnalisme et de l'efficacité des soldats de Sentinelle dans cette mission de protection», a-t-elle réagi sur Europe 1, précisant toutefois que les intentions de l'agresseur restaient à cette heure encore inconnues et que le dispositif de l'opération de Sentinelle devrait être rendu «encore plus indécelable pour les agresseurs potentiels».

A French soldier patrols during the Sentinelle military force security mission during the 46th Lorient Interceltic Festival (FIL) on August 6, 2016 in Lorient, western France. - Sputnik France
Un militaire de Sentinelle attaqué au couteau à Paris
Un agent de l'opération Sentinelle a été menacé ce matin par un homme armé d'un couteau à la station Châtelet de Paris, a déclaré la Préfecture de police. Cette attaque n'a, toutefois, fait aucun blessé. Cette agression s'ajoute à la longue liste d'attaques visant des membres de l'opération Sentinelle. Début août, un véhicule a renversé plusieurs militaires à Levallois-Perret avant de prendre la fuite, faisant six blessés. Le 23 août, un homme avait tenté d'étrangler une militaire en patrouille à Lyon.

Rappelons encore que l'opération de protection Sentinelle, mise en place après les attentats de 2015, verra son dispositif redéployé, mais pas réduit, a déclaré jeudi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb lors du compte-rendu du Conseil des ministres.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала