Poutine et Macron condamnent les actions provocatrices de la Corée du Nord

Le nouveau tir de missile effectué vendredi matin par Pyongyang a été au centre de l’entretien téléphonique qu’ont eu aujourd’hui les Présidents russe et français, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron. Les deux chefs d'État ont jugé inadmissible l’exacerbation des tensions sur la péninsule de Corée.

Les Présidents russe et français, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, ont dénoncé vendredi, lors d'un entretien téléphonique, les actions provocatrices de la Corée du Nord qui a effectué vendredi matin un nouveau tir de missile, a déclaré le service de presse du Kremlin.

«Les deux dirigeants ont résolument condamné les provocations de la Corée du Nord qui viole les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu. Ces actions sont contraires aux principes de non-prolifération des armes nucléaires et présentent une menace pour la paix régionale et la sécurité», ont indiqué les Présidents.

Vladimir Poutine - Sputnik France
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont communiqué par téléphone vendredi
La résolution 2375 adoptée par le Conseil de sécurité de l'Onu le 11 septembre dernier est une réaction adéquate de la communauté internationale actions irresponsables de Pyongyang, ont estimé MM.Poutine et Macron.

Selon les deux chefs d'État, l'escalade des tensions sur la péninsule de Corée est inadmissible. Ils ont exhorté à relancer les négociations directes, mettant l'accent sur l'importance des efforts diplomatiques.

Les deux présidents se sont également dits prêts à intensifier leurs efforts conjoints en vue de régler la crise en Syrie, notamment dans le cadre du processus de Genève sous l'égide de l'Onu.

Par ailleurs, ils ont abordé la situation en Ukraine et appelé à respecter l'«armistice de la rentrée scolaire».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала