Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les autorités catalanes créent un compte Twitter du référendum après le blocage du site

© REUTERS / Juan MedinaA supporter of former Catalan Government Presidency Councillor Francesc Homs holds the Catalan Estelada flag
A supporter of former Catalan Government Presidency Councillor Francesc Homs holds the Catalan Estelada flag - Sputnik France
S'abonner
Après que les autorités espagnoles ont bloqué le site consacré au référendum d'indépendance que le gouvernement de la Catalogne prévoit d'organiser le 1er octobre, ce dernier a dû créer un compte Twitter qui donne toutes les informations sur la consultation à venir.

Le gouvernement de la Catalogne a créé un compte Twitter pour publier des informations sur le prochain référendum d'indépendance après que Madrid a bloqué le site officiel de l'événement.

Le compte @ref1oct est maintenant utilisé par les autorités catalanes comme compte officiel du référendum. Selon elles, à part ce compte Twitter, les utilisateurs espagnols peuvent visiter le site-clone du référendum à l'aide d'un serveur proxy.

«Malgré les obstacles de la part de l'État, après la publication de l'adresse, le site a été visité 708.000 fois», indique un communiqué.

Bandera de Cataluña - Sputnik France
À la guerre comme à la guerre: Madrid durcit le contrôle des dépenses de la Catalogne

Mercredi, le site de la Généralité de Catalogne consacré au «référendum d'indépendance» a été bloqué sur décision de justice. Dans la soirée de mercredi, des représentants de la garde civile espagnole se sont présentés aux bureaux du CDMón pour y remettre une injonction du tribunal, après quoi les employés de l'entreprise, qui fournit un soutien technique au site, ont dû le bloquer. Une fois que le site a cessé de fonctionner, le président la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, a publié sur Twitter l'adresse du site-clone www.ref1oct.cat.

Auparavant, le parquet catalan a demandé à la Cour suprême de Catalogne de fermer toutes les pages Web liées au référendum. Le tribunal a accepté d'examiner sa demande, mais n'a pas encore pris de décision définitive.

La Catalogne, qui représente 15% de la population de l'Espagne avec 7,5 millions d'habitants sur 47 millions, produit 20% du PIB national.

Bandera de Cataluña - Sputnik France
Le Tribunal constitutionnel d'Espagne bloque la route de la Catalogne vers l'indépendance

Elle a longtemps réclamé plus d'autonomie avant d'être tentée par l'indépendance. 70% des citoyens de Catalogne sont favorables à la tenue d'un scrutin, selon les sondages, mais moins de la moitié d'entre eux sont partisans de l'indépendance.

S'y opposant fermement, Madrid conserve l'appui de ses partenaires de l'Union européenne et de la communauté internationale. Bruxelles a même prévenu à plusieurs reprises qu'une Catalogne qui proclamerait son indépendance sortirait automatiquement de l'UE. M.Rajoy ne cesse de répéter que le referendum n'aura pas lieu, sans dévoiler pour autant par quels moyens il compte l'empêcher.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала