Plus de 300 combattants de Daech éliminés à la frontière irako-syrienne

© REUTERS / StringerShi'ite Popular Mobilization Forces (PMF) gather with Iraqi army on the outskirts of Tal Afar, Iraq, August 22, 2017
Shi'ite Popular Mobilization Forces (PMF) gather with Iraqi army on the outskirts of Tal Afar, Iraq, August 22, 2017 - Sputnik France
Les forces aériennes irakiennes ont éliminé plus de 300 membres de Daech dans des raids menés à la frontière avec la Syrie, indique la chaîne de télévision kurde irakienne Rudaw.

Entre les 11 et 16 septembre, l'aviation gouvernementale irakienne a effectué des frappes dans la province d'Anbar et y a anéanti 42 cibles de l'État islamique, annonce la chaîne Rudaw.

À la suite de ces frappes, 306 extrémistes, dont des chefs de guerre, ont été éliminés, des dizaines de terroristes ont été blessés. Ces raids ont été menés dans les environs des villes d'Akachat, d'Al-Qaïm et d'Ana, contrôlées par les radicaux, à la frontière avec la Syrie dans la province d'Anbar.

Armée irakienne (archives) - Sputnik France
Irak: l’armée a libéré une ville à la frontière syrienne

En outre, mettant à profit des informations fournies par les services du renseignement irakien, les chasseurs irakiens ont effectué six frappes sur des zones de déploiement de Daech en Syrie.

Le 16 septembre, les forces armées irakiennes ont annoncé la libération complète du joug de Daech de la ville d'Akachat, située à 20 km de la frontière syrienne. Les forces conjointes des milices chiites et sunnites, ainsi que l'armée et les groupes tactiques de la police nettoient actuellement la zone des terroristes afin de rétablir leur contrôle sur toute la zone frontalière dans la province d'Anbar.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала