L’Irak annonce le début d’une offensive contre Daech à la frontière syrienne

© AFP 2022Al-Anbar
Al-Anbar - Sputnik France
Après la victoire dans la ville d’Akachat, les forces irakiennes cherchent à déloger les derniers combattants de Daech de la région afin de rétablir leur contrôle sur toute la zone frontalière, notamment dans la province d’Anbar.

L'armée irakienne a lancé une offensive pour nettoyer des combattants de Daech la province d'Anbar, frontalière de la Syrie, a annoncé ce lundi le Premier ministre irakien, Haïder al-Abadi, dans un communiqué.

«L'opération destinée à libérer les territoires dans l'ouest des provinces d'Anbar et la ville d'Ana a commencé tôt ce matin, objectif: nettoyer ce territoire des agresseurs ignobles», indique le document.

Armée irakienne (archives) - Sputnik France
Irak: l’armée a libéré une ville à la frontière syrienne
Le commandement irakien a annoncé samedi le début d'une opération à grande échelle dans la province d'Anbar, frontalière de la Syrie, destinée à déloger de la zone les combattants de Daech. L'offensive dans la région d'Akachat, riche en gaz naturel, vise à libérer des localités de la vallée de l'Euphrate qui restent sous le contrôle des djihadistes, y compris la ville d'al-Kaïm, considérée comme un bastion des terroristes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала