Un sénateur russe tacle le départ du vice-Président US en plein discours de Lavrov

© Sputnik . Artem Zhitenev / Aller dans la banque de photosAlexeï Pouchkov
Alexeï Pouchkov - Sputnik France
«Nous n’avons plus de points de contact. Sans illusions», a déclaré le sénateur russe Alexeï Pouchkov suite au départ du vice-Président américain Mike Pence pendant le discours du chef de la diplomatie russe au Conseil de Sécurité de l’Onu.

Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a commenté la décision du vice-Président américain de quitter la salle en signe de boycott du discours de Sergueï Lavrov au Conseil de Sécurité de l'Onu.

«Le départ démonstratif de Pence pendant le discours de Lavrov à l'Onu est un signal clair qui montre que nous n'avons plus de points de contact avec l'administration des États-Unis», a-t-il écrit sur Twitter.

Le consulat russe de San-Francisco - Sputnik France
Les USA déclenchent la phase «chaude» de la guerre diplomatique déclarée à la Russie
​Les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions fin août, lorsque les autorités américaines ont exigé de Moscou la fermeture de son consulat général à San Francisco, ainsi que de ses deux représentations commerciales à Washington et à New York. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié ces décisions de prises de contrôle hostiles. Le 2 septembre, des perquisitions se sont déroulées dans les deux missions en présence d'agents du FBI.

En réaction à la fermeture d'établissements diplomatiques aux États-Unis et au renvoi de diplomates russes, Moscou avait précédemment sommé Washington de réduire à 455 personnes les effectifs de son ambassade en Russie, dans un souci de ramener le personnel des représentations diplomatiques américaines au même niveau que celui du personnel des représentations russes aux États-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала