L'Iran renforce ses défenses antiaériennes à ses frontières avec le Kurdistan irakien

Dans le contexte tendu au Kurdistan irakien, qui a voté pour une indépendance que refusent tous les pays de la région, l'Iran a renforcé ses défenses antiaériennes dans ses régions ouest.

L'Iran a déployé des systèmes de missiles sol-air supplémentaires à ses frontières occidentales afin de renforcer les défenses aériennes de cette région, annonce l'agence Tesnim.

Selon le commandant adjoint de la base militaire de Khatam al-Anbiya, le général Alireza Elhami, le déploiement d'éléments supplémentaires de DCA est appelé à assurer «une riposte résolue» à tout acte d'agression contre son pays.

Erbil, la capitale du Kurdistan irakien - Sputnik France
L’Iran suspend ses liaisons aériennes avec le Kurdistan irakien à la demande de Bagdad

Les régions ouest de l'Iran sont mitoyennes du Kurdistan irakien, qui a voté lundi son indépendance, une décision à laquelle s'opposent Téhéran, Bagdad, Ankara et d'autres capitales de la région.

À la demande de Bagdad, Téhéran a suspendu ses communications aériennes avec le Kurdistan irakien et mène des exercices militaires à la frontière.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала