Le référendum d'autodétermination catalan lancé sur Internet

Le gouvernement catalan a créé une page internet sur le site WordPress où les habitants de la communauté autonome auraient pu s’exprimer dimanche sur l’autodétermination de la Catalogne. L’accès au site a été bloqué dès dimanche matin.

Un bureau de vote en Catalogne - Sputnik Afrique
La Catalogne assure pouvoir tenir un référendum malgré les obstacles
Les autorités de la communauté autonome de Catalogne, qui tiennent dimanche un référendum d’autodétermination, ont créé une page internet spéciale pour le vote en ligne sur le site des blogs WordPress, a annoncé le journal El Confidencial.

Les internautes souhaitant participer au vote devaient indiquer leur numéro de téléphone et le numéro de leur carte d’identité. Il était initialement prévu que le vote en ligne durerait dimanche jusqu’à minuit, mais le site a été fermé une heure et demie après son lancement sous la pression de autorités espagnoles.

​Les autorités catalanes organisent le 1er octobre un référendum sur l'autodétermination de leur région. La Cour constitutionnelle d'Espagne a suspendu tous les documents adoptés par la Généralité et le Parlement de Catalogne relatifs au vote, déclarant illégales toutes les actions des autorités catalanes visant à préparer le référendum. 

Une manifestation en faveur du référendum d'indépendance catalane à Barcelone - Sputnik Afrique
Les ONG entendent organiser une «révolution pacifique» en Catalogne

La police espagnole a saisi des urnes dans plusieurs bureaux de vote et a utilisé dimanche des bombes assourdissantes et des balles en caoutchouc pour disperser les personnes qui souhaitaient voter lors du référendum, d’après les médias espagnols. Les affrontements entre la police et les manifestants catalans ont fait 337 blessés au total, selon les autorités locales.

Selon les sondages, l'indépendance de la Catalogne est soutenue par 41% des Catalans, tandis que 49% s'y opposent. Toutefois, l'organisation du référendum a été souhaitée par 80% des habitants de la région, bien que la majorité insiste sur sa concertation avec les autorités de Madrid. Selon les données du gouvernement catalan, environ 5,3 millions de personnes pourront voter dans le cadre du référendum. Mais pour 60% des Catalans, le référendum est illégal et ne peut avoir de conséquences juridiques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала