La première banquière d’Arabie saoudite révèle le secret de son brillant succès

Dans un monde d’hommes, la femme entrepreneur saoudienne, Nahed Taher, a pu accomplir de grandes avancées en tant que directrice de la banque d’investissement, Gulf One. Interrogée par Sputnik, elle a parlé de son entreprise, de ses principes ainsi que de l’évolution de l’image de la femmes dans l’Arabie saoudite d’aujourd’hui.

Les piliers fondamentaux dans le monde des affaires, qui permettent d'obtenir de meilleurs résultats, sont le travail et la créativité, s'est confiée à Sputnik Nahed Taher, fondatrice et directrice de la banque d'investissement Gulf One. Cela vaut également pour les femmes saoudiennes qui ont besoin, en premier lieu, d'être des personnes créatives.

«Il est essentiel d'offrir aux femmes de nouvelles possibilités. Par exemple, dans les domaines techniques et informatiques, et pas seulement dans celui des sciences humaines.»

​Selon elle, depuis le règne de l'ancien roi Abdullah bin Abdulaziz Al Saud, «les femmes en Arabie saoudite ne suivent plus les stéréotypes existants». Le royaume accomplit des progrès notables pour les soutenir.

La fondatrice de la banque a également donné à Sputnik son sentiment sur l'égalité avec des hommes.

«Quand notre banque a ouvert, de nombreuses personnes ont pensé que nous n'allions recruter que des femmes, mais cela n'a pas été le cas. L'égalité entre les hommes et les femmes a toujours été notre priorité.»

Ainsi, le facteur déterminant pour Mme Taher est le niveau de qualification et de compétence des candidats, et pas leur sexe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала