«Suis-je le seul à combattre?» Poutine ironise sur l’attention qu’on lui porte

© Sputnik . Mikhail KlementievVladimir Poutine au forum international «La semaine russe de l’énergie»
Vladimir Poutine au forum international «La semaine russe de l’énergie» - Sputnik Afrique
Lors de la première séance plénière de la «Semaine russe de l’énergie», Vladimir Poutine a trouvé que le modérateur ne portait pas assez d’attention aux autres participants au forum. Il a ainsi plaisanté à propos de l’attention excessive qu’on portait à sa personne et a raconté une histoire drôle sur un soldat de l’armée israélienne.

Le Président russe a remarqué que, lors de la première séance plénière de la «Semaine russe de l'énergie», le modérateur de la discussion s'adressait surtout à lui, en lui posant des questions sur «l'héritage» présidentiel et sur l'économie russe. À un moment, le chef de l'État russe l'a finalement interrompu:

«Est-ce que vous voulez que je vous raconte une histoire drôle sur l'armée israélienne?» a lancé Vladimir Poutine d'une manière inattendue, avant de poursuivre:

«On demande un jeune soldat: s'il y a 20 terroristes qui t'approchent, que fais-tu? Il répond: je prends mon uzi et je tire. "Bien, et s'il y a des chars qui t'approchent? " — "Je prends un lance-roquettes et je me défends." "Bien, et s'il y a et des avions, et des chars, et des terroristes qui t'attaquent?" Et il répond: monsieur le général, suis-je le seul à combattre dans notre armée? C'est ce que je voulais vous demander: suis-je le seul à intervenir ici?» a ironisé M.Poutine.

Vladimir Poutine lors d'un entretien téléphonique - Sputnik Afrique
La «Siri russe» ignore une question de Poutine
Le modérateur lui a promis d'interroger aussi les autres participants à la discussion.

La «Semaine russe de l'énergie», forum international consacré au secteur de l'énergie, se déroule à Moscou et à Saint-Pétersbourg du 3 au 7 octobre. L'événement rassemble les directeurs des plus grandes sociétés internationales énergétiques, les principaux experts internationaux, des délégations du Japon, des Émirats arabes unis, d'Oman, du Bangladesh et d'autres pays, ainsi que le secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала