Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou: la zone près d’une base US en Syrie est un «trou noir» d’où Daech attaque

© AP Photo / Hammurabi's Justice NewsAl-Tanf
Al-Tanf - Sputnik France
S'abonner
La base US près de la localité de al-Tanf, destinée à former et équiper les détachements de l'opposition syrienne armée pour la lutte contre Daech, s’est transformée en «trou noir» d’où les terroristes, «qui jaillissent comme des diables en boite», attaquent les troupes syriennes et les civils, annonce le ministère russe de la Défense.

La zone située près de la localité de al-Tanf, à la frontière jordano-syrienne, est devenue «un trou noir», d'où Daech attaque les troupes syriennes, ainsi que la population locale, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

«Les représentants du Pentagone ont affirmé à plusieurs reprises que les instructeurs américains, britanniques et norvégiens, qui sont couverts par l'aviation tactique et un système de lance-roquette multiple, formaient les combattants de l'Armée syrienne libre (ASL). En fait, la localité de al-Tanf s'est transformée en "trou noir" d'un rayon de 100 kilomètres sur la frontière jordano-syrienne. Au lieu de l'ASL, ce sont des groupes mobiles de Daech qui, jaillissant comme des diables en boite, réalisent des attaques terroristes et subversives contre les troupes syriennes et les civils», a déclaré Igor Konachenkov.

Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense, le déploiement illégal en avril 2017 de cette base militaire américaine sur la frontière jordano-syrienne a été justifié publiquement «par la nécessité de mener des opérations contre Daech». Cependant, au cours des six mois de l'existence de cette base, aucune opération américaine contre Daech n'a été effectuée.

Al-Tanf - Sputnik France
Moscou: en Syrie, des réfugiés devenus des «boucliers humains» pour une base US
Comme l'a indiqué le ministère russe de la Défense, Daech a attaqué à plusieurs reprises les troupes syriennes depuis une zone située dans un rayon de 50 kilomètres autour de la localité de al-Tanf, à la frontière jordano-syrienne, où se trouve la «mission militaire US»

Dans la nuit du 27 au 28 septembre, environ 300 combattants de Daech, partis de la localité de Rukban, ont rejoint à bord de nombreux 4x4 la ville d'Al-Qaryatayn dans la province de Homs, selon le message officiel du ministère russe de la Défense.

Et de souligner, qu'un groupe de terroristes «a pu contourner tous les postes des troupes syriennes dissimulés aux alentours de la localité d'al-Busairi et que la chance n'y était pour rien». Selon le ministère russe, les terroristes disposaient de leurs coordonnées précises «qu'on ne pouvait obtenir que grâce au renseignement aérien après traitement par des spécialistes».

Dans la matinée du 28 septembre, cette unité de terroristes a tenté de s'emparer des hauteurs dominant la ville d'Al-Qaryatayn.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала