À Raqqa, une centaine de combattants de Daech se sont rendus

Une centaine djihadistes retranchés à Raqqa, le principal fief de Daech, ont déposé les armes au cours de ces dernières 24 heures, néanmoins des combats difficiles sont toujours attendus dans les prochains jours, affirme la coalition, démentant ainsi les informations selon lesquelles la ville aurait été libérée.

À Raqqa au cours de ces dernières 24 heures, environ 100 terroristes de Daech se sont rendus et ont été évacués de la ville, cependant celle-ci n'est toujours pas libérée, a annoncé samedi la coalition internationale sous commandement américain. Cette dernière a estimé jeudi qu'entre 300 et 400 djihadistes se trouvaient encore à Raqqa, avec des centaines de civils pris au piège dans cette ville conquise par les djihadistes en 2014.

«Malgré tout, nous nous attendons à des combats difficiles dans les prochains jours et nous ne pouvons pas fournir d'estimation sur la date à laquelle Daech sera complètement vaincu à Raqqa», a déclaré Ryan Dillon, porte-parole de la coalition, dans un courrier électronique adressé à Reuters.

Raqqa - Sputnik Afrique
Les derniers détachements de Daech auraient déposé les armes à Raqqa
De son côté, la chaîne Al Arabya, citant ses propres sources, a affirmé ce samedi que les derniers détachements de Daech retranchés à Raqqa auraient déposé les armes et se seraient rendus aux Forces démocratiques syriennes.

La chute de Raqqa constituerait un nouveau revers majeur pour les djihadistes après la perte de Mossoul, l'autre capitale du califat autoproclamé de Daech, dans le nord de l'Irak.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала