Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Parlementaire iranien: Trump ne respecte ni l’Onu, ni les engagements internationaux

© AFP 2021 FABRICE COFFRINIIran's parliament speaker Ali Larijani takes part in a press conference on the sidelines of an International Parliamentary Union (IPU) assembly on October 9, 2013 in Geneva.
Iran's parliament speaker Ali Larijani takes part in a press conference on the sidelines of an International Parliamentary Union (IPU) assembly on October 9, 2013 in Geneva. - Sputnik France
S'abonner
Par ses déclarations, Donald Trump démontre qu’il ne respecte ni les engagements internationaux, ni l’Onu, tandis que le gouvernement américain ne respectera, à son tour, aucun engagement le concernant, a déclaré le président du parlement iranien, Ali Larijani, lors de la session de l'Union interparlementaire (UIP).

Le président du parlement iranien, Ali Larijani, a évoqué lors de la session de l'Union interparlementaire (UIP) les menaces du Président américain de quitter l'accord sur le nucléaire iranien.

«Il semble que M.Trump ne respecte ni les engagements internationaux, ni l'Onu et démontre à tous les pays que le gouvernement américain ne respectera aucun engagement», a-t-il ainsi déclaré.

Donald Trump - Sputnik France
«Les USA transforment eux-mêmes l’Iran en une seconde Corée du Nord»
Donald Trump a menacé vendredi de mettre fin «à tout moment» à l'accord international qui vise à empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique, provoquant l'inquiétude des autres pays signataires et ouvrant une période de grande incertitude. Cependant, le Président américain a assuré que son pays ne s'en retirerait pas pour l'instant.

Plus tôt, les autorités allemandes, britanniques et françaises avaient confirmé leur attachement à l'accord nucléaire. La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, avait déclaré que les États-Unis ne pouvaient pas annuler unilatéralement cet accord. En outre, le Président Macron a assuré ce vendredi à Hassan Rohani l'attachement de la France au cadre fixé par l'accord de 2015.

Le Plan global d'action conjoint (JCPOA) est un accord signé à Vienne, en Autriche, le 14 juillet 2015, par les huit parties suivantes: les pays du P5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies: les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne), ainsi que l'Union européenne et la République islamique d'Iran.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала