Quelles sont les villes les plus dangereuses pour les femmes?

© AFP 2022 SHAH MARAIburka
burka - Sputnik Afrique
Pour ne pas être victime d’une agression, les femmes devraient à tout prix éviter de se rendre dans ces mégapoles, considérées comme les plus dangereuses pour les créatures féminines, d’après les résultats de la recherche réalisée par l’organisation caritative Thomson Reuters Foundation.

Arabie saoudite: un homme menace de brûler les femmes conductrices - Sputnik Afrique
Arabie saoudite: un homme menace de brûler les femmes conductrices
Dans le contexte de l'insécurité dans le monde, l'organisation caritative Thomson Reuters Foundation a établi une liste des villes qui s'avéraient être, à l'heure actuelle, les plus dangereuses pour les femmes. Parmi les critères qui ont déterminé le choix des spécialistes on retrouvait donc le niveau des agressions sexuelles, l'accès aux soins médicaux et à l'enseignement, la fréquence de certaines traditions culturelles comme, par exemple, les mutilations génitales féminines, ainsi que les possibilités économiques.

Ainsi, en tête du classement figure Le Caire.

Публикация от Founder FURAIHA (@syarifahfuraiha) Окт 16 2017 в 7:31 PDT

La capitale égyptienne est talonnée de près par Karachi, au Pakistan et Kinshasa, en République démocratique du Congo, qui partagent sur un pied d'égalité la deuxième place.

historical grand mosque in the heart of #karachipakistan

Публикация от Afak khan (@afak77) Авг 17 2017 в 1:38 PDT

Ensuite, vient le tour de Delhi, en Inde.

Et la capitale péruvienne Lima clôt la liste de cinq pays.

Par la suite on trouve également Mexico qui est suivi de la capitale du Bangladesh, Dacca.

Видимо, и в Бангладеш есть коммунистическая партия.

Публикация от Григорий Мамонов (@grigoriymamonov) Окт 16 2017 в 11:29 PDT

Lagos, la plus grande ville du Nigeria et du continent africain est placée, à son tour, en huitième position.

La capitale indonésienne Jakarta occupe la neuvième place.

Finalement, le top dix est terminé par la métropole turque Istanbul.

 

#MyCollection

Публикация от Shahialk (@shahinazkh) Окт 17 2017 в 12:41 PDT

Moscou arrive en 16e position sur 19 et est suivi au niveau de l'insécurité féminine par Paris, Tokyo et Londres.

Comme l'indique Thomson Reuters Foundation ce classement a été établi selon une enquête menée par des experts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала