Pyongyang demande de mettre fin aux exercices militaires sur la péninsule

© AP Photo / Jun DumaguingThe USS Michigan (SSGN-727)
The USS Michigan (SSGN-727) - Sputnik Afrique
Pyongyang voudrait que les États-Unis et la Corée du Sud mettent fin à leurs exercices militaires sur la péninsule coréenne, ces derniers représentant à ses yeux une menace de guerre.

Les États-Unis et la Corée du Sud doivent mettre un terme à leurs exercices militaires sur la péninsule coréenne, estime le porte-parole de la délégation nord-coréenne à l'assemblée de l'Union interparlementaire à Saint-Pétersbourg.

«Les exercices militaires des États-Unis et de la Corée du Sud créent une menace de guerre pour nous… Les États-Unis et la Corée du Sud doivent mettre fin à tout exercice militaire sur la péninsule coréenne», a-t-il déclaré aux journalistes.

Lundi 16 octobre, les États-Unis et la Corée du Sud ont entamé des exercices navals en mer du Japon et en mer Jaune, engageant environ 40 bâtiments de guerre, dont un groupe aéronaval américain conduit par le porte-avions USS Ronald Reagan.

The aircraft carrier USS Ronald Reagan stations, during a port visit to Hong Kong, China October 2, 2017. - Sputnik Afrique
Les USA et la Corée du Sud montrent les muscles au large de la péninsule coréenne
Selon la chaîne d'information sud-coréenne YTN, les manœuvres en mer du Japon visent à s'entraîner à frapper les sites militaires clés de la Corée du Nord dans l'hypothèse d'une «situation d'urgence» sur la péninsule. L'opération en mer Jaune aura pour objectif de parer à une attaque ennemie.

Les exercices se dérouleront jusqu'à vendredi prochain.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала