Lorsqu’une main sur la cuisse vous condamne et que l’émir vous sauve. Bienvenue à Dubaï!

© Sputnik . Anna ChernovaDubaï
Dubaï - Sputnik Afrique
L’activité des défenseurs des droits de l’homme a sensibilisé l’émir de Dubaï qui a donné l’ordre de classer l’affaire contre un touriste écossais condamné injustement à trois mois de prison.

Le groupe de défense des droits de l'homme Detained in Dubai a annoncé le classement de l'affaire contre le Britannique Jamie Harron, condamné à trois mois de prison pour comportement indécent.

Dubaï - Sputnik Afrique
Un touriste emprisonné pour avoir touché par mégarde la cuisse d'un inconnu aux Émirats
En juillet dernier, Jamie Harron, 27 ans, s'est disputé dans un bar avec un client. Lorsque le conflit a été réglé, il a touché avec sa main la cuisse de l'homme en signe de conciliation. Mais l'homme, indigné, s'est adressé à la police, accusant le Britannique d'harcèlement sexuel. Il y a quelques jours, ce dernier a été condamné à trois mois de prison.

«La police a annoncé ce matin à Jamie que l'affaire avait été classée, et qu'il devrait venir chercher son passeport", a annoncé Radha Stirling, le chef de Detained in Dubaï, via Twitter.

M.Stirling a signalé dans la même publication que le jugement a été annulée et l'affaire contre Jamie Harron a été classée sur l'ordre personnel de l'émir de Dubaï, le Cheikh Mohammed ben Rachid al-Maktoum.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала