Assange vs Clinton: pourquoi il ne faut pas célébrer la victoire en avance

© AFP 2022 Jewel SAMADHillary Clinton
Hillary Clinton - Sputnik Afrique
À la veille de l’anniversaire de l’ex-candidate à la présidence américaine, le fondateur de WikiLeaks a décidé de se payer la tête de Mme Clinton en partageant un tweet de cette dernière datant du 26 octobre 2016 où l'on peut lire: «Joyeux anniversaire à cette future Présidente»…

Le co-fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a expliqué à Hillary Clinton pourquoi il ne fallait jamais célébrer une victoire à l'avance.

Le 26 octobre 2016, à l'occasion de son anniversaire, la candidate à l'élection présidentielle américaine, certaine de sa victoire, avait posté sur Twitter une photo d'elle-même dans sa jeunesse, accompagnée de la phrase: «Joyeux anniversaire à cette future Présidente».

Julian Assange - Sputnik Afrique
Assange a tenté de prévenir Clinton d’une cyberattaque imminente
Comme tout le monde sait déjà, le 8 novembre 2016, Mme Clinton a perdu les élections face à son adversaire, Donald Trump.

Un an plus tard, le tweet de l'ex-candidate a refait surface grâce à Julian Assange, qui a décidé de rappeler à Mme Clinton son échec… et de lui souhaiter par la même occasion un bon anniversaire!

Le candidat du Parti républicain Donald Trump a remporté la victoire à l'élection américaine le 8 novembre après avoir obtenu plus de 288 grands électeurs (270 sont nécessaires pour gagner la présidentielle) dans 29 États américains, majorité absolue nécessaire pour devenir président des États-Unis. Le 45e Président américain a succédé à Barack Obama à la Maison Blanche à l'investiture du 20 janvier. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала