Le WSJ relate comment un porte-avions US a été mené en bateau par un sous-marin russe

© Service de presse du ministère russe de la Défense / Aller dans la banque de photosdes missiles de croisière
des missiles de croisière - Sputnik Afrique
Un sous-marin fantôme russe a impressionné des marins Américains, qui ont pu constater sa capacité de menacer un grand porte-avions US.

Le Wall Street Journal (WSJ) relate l'effet produit par le sous-marin Krasnodar sur les marins du porte-avions américain USS George H.W. Bush.

Le Krasnodar, qui n'était armé que de torpilles et de missiles de croisière, a néanmoins attiré l'attention du porte-avions américain, avec lequel il a joué à cache-cache.

Le sous-marin russe de classe Iassen - Sputnik Afrique
Casse-tête de l’Otan: des avions à la recherche d’un sous-marin russe
Le sous-marin d'attaque a quitté la côte libyenne à la fin du mois de mai et s'est dirigé vers sa base de Sébastopol en mer Noire. Passant, silencieux comme une souris, par la Méditerranée, il a tiré des missiles de croisière sur des positions des terroristes en Syrie.

Dans les jours qui ont suivi, le sous-marin a été poursuivi sans grand succès par le porte-avions USS George H.W. Bush, ses cinq navires de guerre d'accompagnement, des hélicoptères Seahawk MH-60R et des avions de lutte anti-sous-marine Poseidon P-8 en provenance d'Italie.

Le WSJ a cité le capitaine Bill Ellis, qui a constaté la capacité du petit sous-marin Krasnodar de narguer le grand porte-avions américain et éviter sa détection.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала