Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Faux employé «du ministère russe» accusé de lien avec l'équipe Trump: éclairage de Moscou

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosThe Russian Ministry of Foreign Affairs on Smolenskaya-Sennaya Square in Moscow
The Russian Ministry of Foreign Affairs on Smolenskaya-Sennaya Square in Moscow - Sputnik France
S'abonner
La porte-parole de la diplomatie russe a qualifié la récente publication de BuzzFeed sur les prétendus liens entre le Président américain et Moscou de «cirque américain des Atlas» et a levé le voile sur un certain «interlocuteur» qui avait été en contact avec l'équipe électorale de Trump.

WikiLeaks founder Julian Assange is seen on the balcony of the Ecuadorian Embassy in London, Britain, May 19, 2017 - Sputnik France
Julian Assange: «Je suis sûr que Trump a ses secrets»
La publication du portail BuzzFeed sur les liens présumés entre Donald Trump et la Russie n'est qu'un épisode du «cirque des Atlas», engendré par de nouvelles «révélations» sur le rôle d'un certain interlocuteur au sein du ministère russe des Affaires étrangères, a estimé la porte-parole de la diplomatie Maria Zakharova. En cela, le mystérieux individu ne s'avère même pas un employé du ministère.

«Cela me fait vraiment plaisir de suivre ce cirque américain des Atlas qui se déroule toujours sur de nouvelles plateformes médiatiques», a-t-elle écrit sur sa page Facebook, précisant qu'auparavant BuzzFeed, «spécialisé en "enrôlement" russe de Trump, a analysé une nouvelle partie des révélations sur un certain "interlocuteur du ministère russe des Affaires étrangères" qui aurait parlé avec un "haut responsable de l'équipe électorale de Trump"».

En cela, sa question de savoir de quel interlocuteur il s'agit est restée sans réponse. Par la suite, l'ambassade russe à Washington a conclu que c'était l'employé du Conseil russe pour les affaires étrangères Ivan Timofeev.

«Bien que des informations sur lui aient été publiées sur le site du Conseil, BuzzFeed s'acharnait à les trouver sur le site du ministère des Affaires étrangères. Les recherches ont été exténuantes et infructueuses jusqu'à hier soir. Et ce alors qu'il [Ivan Timofeev, ndlr] fait partie de mes amis sur Facebook», a-t-elle souligné.

D'où cette question cruciale:

«Comment BuzzFeed arrive-t-il à conclure sur des questions globales sur l'implication de la Russie dans la présidentielle américaine, s'il ne parvient pas à résoudre des problèmes anodins tels que trouver un "agent russe" dans les réseaux sociaux américains, qui de leur côté participent aussi activement au combat contre "l'attaque russe"?», a ironisé Mme Zakharova.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала