Pékin a déjà fait «tout son possible» sur la Corée du Nord

© AFP 2022 JUNG Yeon-JeVue de la Corée du Nord
Vue de la Corée du Nord - Sputnik France
Le Président américain entame vendredi un voyage sur le continent asiatique, notamment en Chine où il devrait exhorter Xi Jingping à exercer plus de pression sur la Corée du Nord. Toutefois, Pékin a déjà fait «tout son possible» pour favoriser l'instauration d'un climat de paix sur la péninsule coréenne, a déclaré un diplomate chinois.

La Chine a «fait tout son possible» pour apaiser la situation sur la péninsule coréenne, a déclaré vendredi le vice-ministre des Affaires étrangères Zheng Zeguang à la veille de la visite d'État de Donald Trump à Pékin.

Северокорейцы размахивают флагом в поддержку своей команды во время соревнований по футболу - Sputnik France
USA: il ne reste plus de temps pour trouver une solution pacifique au problème nord-coréen
Il a noté que la question du nucléaire nord-coréen serait un sujet important de la discussion lors de la réunion entre les Présidents chinois et américain Xi Jinping et Donald Trump.

La Chine s'oppose fermement au conflit dans la péninsule coréenne et estime que l'utilisation de la force n'est pas la façon correcte pour arriver au règlement du problème, a déclaré M.Zheng aux journalistes lors d'un point de presse à Pékin.

La Chine et les États-Unis ont un intérêt commun pour la paix et la stabilité sur la péninsule coréenne, a conclu le diplomate chinois.

Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères - Sputnik France
La Chine ne lâche pas la Corée du Nord
Les tensions ne cessent de monter autour de la péninsule coréenne ces derniers mois, durant lesquels Pyongyang a réalisé une série inédite de tests de missiles et procédé à l'essai d'une bombe à hydrogène (bombe H). Washington et Pyongyang échangent régulièrement des menaces et des intimidations. Donald Trump a menacé mi-septembre de «détruire totalement» la Corée du Nord en cas d'attaque initiale de Pyongyang. Pour sa part, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a promis de prendre les mesures les plus cruelles de l'histoire contre l'agression américaine.

De leur côté, la Russie et la Chine ont élaboré de nombreuses feuilles de route permettant le règlement pacifique du conflit sur la péninsule, mais elles ont toutes été ignorées par Washington.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала