Ce que l’on sait sur le tireur de la fusillade au Texas, selon les médias

© AP Photo / KSAT via APfusillade au Texas
fusillade au Texas - Sputnik France
Un individu a tiré dimanche plusieurs coups de feu dans une église de Sutherland Springs, au Texas, tuant au moins 26 personnes et en en blessant une vingtaine d’autres. Bien que les autorités restent muettes, des médias US révèlent quelques détails sur son identité.

Dimanche vers 11H20 (17H20 GMT), un «jeune homme blanc âgé d'une vingtaine d'années», «tout de noir vêtu», armé d'un fusil d'assaut et portant un gilet pare-balles, a ouvert le feu sur la First Baptist Church de Sutherland Springs, un hameau rural du Texas de 400 habitants, ont rapporté les autorités locales.

Il a ensuite poursuivi son carnage à l'intérieur de l'église, en plein office religieux, avant d'être pris à partie par un habitant qui a saisi son fusil. L'homme a réussi à prendre la fuite mais a été retrouvé mort dans son véhicule peu après, sans que l'on sache s'il s'est suicidé ou si quelqu'un lui a tiré dessus.

Les motivations du tireur n'ont pas été révélées par les autorités, pas plus que son identité.

Selon le New York Times et d'autres médias qui ont interrogé des enquêteurs sous le couvert de l'anonymat, il s'agirait d'un certain Devin Patrick Kelley, un blanc âgé de 26 ans.

Des documents sur internet montrent qu'un homme du nom de Devin Patrick Kelley habitait à New Braunfels, au Texas, à une soixantaine de kilomètres au nord de Sutherland Springs.

Une source fédérale a révélé à l'Associated Press que Kelley ne semblerait pas s'être lié à une organisation terroriste.

Une porte-parole de l'Armée de l'air des États-Unis a dit que le suspect a déjà servi au sein de ses rangs. Il a été affecté au Nouveau-Mexique de 2010 à sa démobilisation. Il a été jugé en cour martiale en 2012 et chassé de l'armée deux ans plus tard.

La page Facebook de Kelley a été effacée mais, sur une photo cachée, il apparaît en compagnie de deux petits enfants.

Ann Stefanek a indiqué que Devin P. Kelley avait été accusé de voie de fait contre son épouse et son enfant. Il a été exclu de l'armée pour mauvaise conduite, et a été emprisonné pendant 12 mois et déchu de son grade. La date et les raisons de son départ de l'armée n'ont pas encore été dévoilées.

Les enquêteurs étudient les messages publiés par l'individu sur les réseaux sociaux au cours des derniers jours. Il a notamment publié l'image d'un fusil d'assaut AR-15.

La fusillade a fait 26 morts et au moins 20 blessés. Les victimes sont âgées de 5 à 72 ans, a indiqué la police lors d'une conférence de presse. Parmi les morts, figure la fille du pasteur, a déclaré la famille aux chaînes de télévision. Elle était âgée de 14 ans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала