Hariri serait assigné à résidence en Arabie saoudite et ne peut donc pas rentrer au Liban

© SputnikLe chef du gouvernement libanais Saad Hariri serait assigné à résidence en Arabie saoudite et ne peut donc pas rentrer au Liban
Le chef du gouvernement libanais Saad Hariri serait assigné à résidence en Arabie saoudite et ne peut donc pas rentrer au Liban - Sputnik Afrique
Le dirigeant du mouvement islamiste Hezbollah a accusé l’Arabie saoudite de s’ingérer dans les affaires intérieures du Liban dont le Premier ministre démissionnaire se trouve actuellement à Riyad. Selon Hassan Nasrullah, Saad Hariri a été mis en état d’arrestation.

Le chef du gouvernement libanais Saad Hariri serait assigné à résidence en Arabie saoudite et ne peut donc pas rentrer au Liban, a déclaré vendredi le guide spirituel du mouvement islamiste Hezbollah, Hassan Nasrallah.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала