La mafia sicilienne perd sa dernière figure la plus emblématique

© AFP 2022 HO/GRAZIA NERIToto Riina
Toto Riina - Sputnik France
Connu sous les surnoms la «bête» et le «parrain des parrains», Toto Riina, l'un des patrons les plus impitoyables et sanguinaires de l'histoire de la mafia, est décédé à l'âge de 87 ans dans un hôpital de Parme.

Salvatore «Toto» Riina, ancien parrain puissant et redouté de la mafia sicilienne, est décédé vendredi au lendemain de son 87e anniversaire. L'ancien chef suprême de la Cosa Nostra est décédé dans l'unité réservée aux détenus d'un hôpital de Parme, ville où il purgeait 26 peines de prison à vie pour des dizaines de meurtres commis entre 1969 et 1992.

Mafia - Sputnik France
La mafia italienne préfère blanchir l’argent en Allemagne
Des médias italiens notent que le ministre italien de la Justice Andrea Orlando a permis aux proches du baron de lui rendre visite pour lui dire adieu.

Salvatore Riina, également connu sous le nom d'u curtu («le court») pour sa petite taille et la belva («La bête») pour sa férocité, a été l'un des membres les plus influents de la Cosa Nostra, la mafia sicilienne.

Trafic de drogue, enlèvements, racket: Riina faisait main basse sur tous les secteurs d'activité traditionnels de la Cosa Nostra. Pour asseoir le pouvoir de son clan, les Corleone, il a donné le coup d'envoi au début des années 80 d'une guerre sanglante contre d'autres clans palermitains.

Dans au moins 5 000 restaurants italiens, on mange dans la main de la mafia - Sputnik France
Dans au moins 5.000 restaurants italiens, on mange dans la main de la mafia
Accusé d'avoir commandité plus de 150 homicides, Toto Riina a été arrêtée en 1993 et condamné à une vingtaine de peines de prison à vie. Il est surtout connu pour avoir ordonné les meurtres des juges antimafia Giovanni Falcone (1992) et Paolo Borsellino (1993) et pour avoir été l'un des cerveaux des attentats meurtriers de 1993 à Rome, Milan et Florence (10 morts au total).

Le «parrain des parrains» s'était aussi vu confisquer quelque 125 millions d'euros de biens divers suite à sa condamnation.

Détenu à la prison de Parme, dans le nord de l'Italie, Toto Riina était soumis au régime carcéral «dur» réservé aux mafieux, qui lui interdisait notamment de recevoir d'autres visites que celles de son avocat.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала