Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quelles seront les conséquences du dernier tir balistique de Pyongyang?

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik France
S'abonner
En ayant procédé à un nouveau tir de missile de type intercontinental (ICBM), le Hwasong-15, la Corée du nord continue de défier la communauté internationale et, en premier lieu, les États-Unis. Un expert du centre d'études Carnegie-Tsinghua à Pékin a déclaré à Sputnik que cela pourrait enfin pousser Washington à négocier avec Pyongyang.

Le Hwasong-15 est sans doute une version perfectionnée des précédents missiles balistiques de la Corée du Nord, a supposé dans un entretien accordé à Sputnik Zhao Tong, expert de la politique nucléaire au centre d'études Carnegie-Tsinghua à Pékin.

Corée du Nord - Sputnik France
La Corée du Nord est-elle devenue un Etat nucléaire?

«Il pourrait potentiellement couvrir l'ensemble du territoire américain. Comme l'a auparavant déclaré la République populaire démocratique de Corée (RPDC), son arme nucléaire n'est destinée qu'à servir de riposte aux États-Unis et n'est dirigée contre personne d'autre», a rappelé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que Pyongyang avait déclaré avoir achevé une étape bien déterminée de son programme nucléaire et avoir atteint son objectif historique, en devenant une puissance nucléaire.

Corée du Nord - Sputnik France
Corée du Nord: pourquoi le bluff des USA ne prend pas

«Il se peut que la Corée du Nord maîtrise les techniques essentielles pour assurer la fiabilité de ses forces nucléaires balistiques. Cela peut augmenter les chances de Pyongyang de participer au dialogue diplomatique avec d'autres pays», a estimé l'associé au programme de politique nucléaire de Carnegie.

Kim Jong-un - Sputnik France
La Corée du Nord procède à un tir de missile balistique

Un autre interlocuteur de Sputnik, Su Hao, professeur de relations internationales à l'Université chinoise des affaires étrangères, a indiqué pour sa part qu'il était encore trop tôt pour affirmer que la Corée du Nord avait effectivement achevé la formation de son système nucléaire balistique.

«Il est toutefois évident que la Corée du Nord possède désormais un potentiel stratégique pour réaliser une frappe extrêmement puissante. Aussi, Pyongyang a-t-il dorénavant un atout plus fort pour jouer avec les États-Unis», a conclu l'universitaire.

La Corée du Nord a procédé dans la nuit de mardi à mercredi à un nouveau tir de missile de type intercontinental (ICBM), le Hwasong-15, qui s'est abattu près des côtes japonaises. Il s'agit du premier tir de missile nord-coréen depuis la mi-septembre.

Il intervient une semaine après la décision de Donald Trump de réinscrire la Corée du Nord sur la liste américaine des pays soutenant le terrorisme, décision qui a ouvert la voie à de nouvelles sanctions contre Pyongyang.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала