Éruption à Bali: des habitants s'enfuient, des touristes téméraires font des photos

© REUTERS / Nyoman BudhianaLight from lava inside the crater is reflected off volcanic ash from Mount Agung, as seen from Jemeluk Beach, Karangasem, Bali, Indonesia November 28, 2017 in this photo taken by Antara Foto. Picture taken November 28, 2017
Light from lava inside the crater is reflected off volcanic ash from Mount Agung, as seen from Jemeluk Beach, Karangasem, Bali, Indonesia November 28, 2017 in this photo taken by Antara Foto. Picture taken November 28, 2017 - Sputnik France
Tandis que des habitants frémissent et fuient les environs du volcan qui s'est réveillé, nombreux ont été les touristes, dont des Russes, qui sont restés pour guetter le moment de faire un bon cliché avec le panache de l'Agung en fond.

L'île indonésienne de Bali s'est dernièrement faite moins hospitalière pour ses habitants. En cause le volcan Agung qui s'est réveillé en septembre et ne cesse de menacer. 40.000 habitants ont déjà fui leur maison, mais il se trouve que certains résidents temporaires de l'île ne croient pas courir un grand risque: parmi eux, des touristes russes pour qui se photographier devant le panache du volcan semble être un divertissement assez répandu.

Pour cette jeune femme, le volcan en activité est plutôt une occasion de pratiquer le yoga dans une ambiance de «beauté incroyable».

Публикация от Елена ✨ Зайцева (@elenazayceva.ru) Ноя 27 2017 в 11:18 PST

Une autre décrit ses sentiments comme de l'«horreur, [de l']admiration, [de l']excitation, [de l']exaltation», et ce malgré le fait que des habitants l'aient mis en garde contre le danger du mont Agung, qui a déjà emporté plus d'un millier de vies en 1963.

«Le beau Agung, le voilà, majestueux, haletant, en éruption.»

«L'éruption est un événement merveilleux, énigmatique et terrifiant.»

«L'une des vue les plus impressionnantes de ma vie.»

One of the most impressed view in my life 😍I see fire 🔥 #balilife #volcanoview #eruption #freedom #sunrise #mothernature

Публикация от Anna Video Bali (@baliusa) Ноя 27 2017 в 11:20 PST

Parmi les touristes étrangers, il y en a qui sont restés pour contempler de près le volcan qui s'est réveillé pour ensuite partager leurs impressions avec leurs abonnés. Ici, le mont Agung à quatre heures du matin, «une catastrophe naturelle incroyable, mais regrettable».

And they ask you about the mountains, so say "My Lord will blow them away with a blast” — (Taha: 105)

Публикация от M. Ilyas Ibadurrahman (@ilyasmhmmd) Ноя 30 2017 в 6:42 PST

 

 

Depuis que le volcan Agung sur l'île de Bali en Indonésie s'est réveillé en septembre, les autorités, qui ont relevé au maximum le niveau d'alerte lundi dernier, ont estimé qu'un total de 100.000 habitants pourraient devoir s'éloigner afin de minimiser les éventuels risques. Des dizaines de vols ont été annulés, ce qui a touché des milliers de personnes.

En 1963, l'éruption du volcan Agung avait fait près de 1.600 morts.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала