Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des «médias menteurs» de nouveau dans le collimateur de Trump

S'abonner
Le Président américain, qui a fait des médias l’une des cibles principales de ses attaques virulentes, est revenu sur le sujet reprochant aux «médias menteurs» d’échapper à tout contrôle.

Donald Trump s'est une nouvelle fois attaqué aux médias américains qui, selon lui, diffusent délibérément des informations mensongères.

«Très peu de discussions sur toutes les histoires délibérément fausses et diffamatoires diffusées cette semaine par les faux médias. Ils sont hors de contrôle: un rapport correct ne signifie rien pour eux. Ils écrivent des mensonges que l'on dénonce, puis ils sont forcés de les retirer. Une tâche sur l'Amérique! », a-t-il publié sur Twitter.

Donald Trump ne se contente pas de critiquer des journalistes américains. Parfois, il va jusqu'à demander leur licenciement.

Donald Trump - Sputnik France
Trump exige de virer le journaliste qui a posté des «photos fake»
Le chef de la Maison-Blanche a demandé le licenciement de Dave Weigel, journaliste du Washington Post qui avait posté sur Twitter des photos de tribunes vides d'un stade où M. Trump devait tenir un discours en l'accompagnant de l'inscription «Plein à craquer».

Donald Trump a à son tour contesté cette publication et dénoncé la création de «fake news».

Le journaliste a supprimé les clichés en question sur son compte Twitter et s'est excusé. Cependant, cela n'a pas satisfait le Président américain qui a demandé dans un autre message sur le réseau social le licenciement du correspondant.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала