Quand les Forces aériennes britanniques «interceptent» l’avion de Theresa May

Deux chasseurs de sa Majesté ont «intercepté» l’avion à bord duquel se trouvait la Première ministre britannique Theresa May, en retour de son déplacement à Chypre.

L'avion de Theresa May, qui s'était rendu à Chypre pour une visite officielle, a été intercepté dans l'espace aérien du Royaume-Uni par deux chasseurs de type Typhon, relate le journal The Telegraph.

Theresa May - Sputnik France
«Au secours, les Russes écrivent sur Twitter!»: retour sur le discours alarmiste de May
D'après le média, les Typhons se sont approchés de l'avion de la Première ministre et ont fait des mouvements caractéristiques des ailes, l'incitant à les suivre.

Ces manœuvres insolites, poursuit le journal, visent en premier lieu à aider les pilotes britanniques à acquérir de l'expérience pratique en matière d'interception des avions pénétrant dans l'espace aérienne de la Grande-Bretagne, y compris les bombardiers russes.

La Première ministre britannique Theresa May, qui a prononcé lundi son discours annuel sur la politique étrangère, a accusé Moscou de déstabiliser l'ordre mondial.

Selon elle, la Russie se seraient mêlée des élections dans plusieurs pays, aurait procédé à des cyberattaques et chercherait «à faire de l'information une arme». Mme May a par ailleurs déclaré que les actions des autorités russes avaient pour but de «semer la discorde en Occident».

«Nous savons ce que vous faites. Et vous n'y arriverez pas», a déclaré Theresa May.

La Première ministre du Royaume-Uni a également accusé la Russie «d'annexion illégale de la Crimée» et de soutien aux rebelles dans le Donbass. Cependant, Mme May a déclaré qu'il était nécessaire d'améliorer les relations avec Moscou.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала