- Sputnik France
Russeurope Express
Les économistes ne mangent pas tous des enfants! Rendez-vous chaque semaine avec Jacques Sapir, Clément Ollivier et leurs invités pour égrener les sujets de fond qui se cachent derrière le tumulte de l’actualité.

Notre Dame des Landes, «un fantasme d’élus»

© SputnikLes chroniques de Sapir
Les chroniques de Sapir - Sputnik France
Notre Dame des Landes a largement pourri le quinquennat de François Hollande. En sera-t-il de même pour celui d’Emmanuel Macron? Jacques Sapir débattait avec Rafik Smati, chef d’entreprise et président du mouvement politique Objectif France et Michel Taube, éditeur engagé et fondateur du site d’information ‎Opinion Internationale.

Notre Dame des Landes est évidemment un symbole des luttes pour l'écologie. Mais la question posée en filigrane de ce dossier est bien plus complexe. La place de la métropole nantaise au sein de la façade Atlantique et le développement inutile du transport aérien français rendent-ils obsolète la construction de ce nouveau hub?

Pour Michel Taube, éditeur engagé et fondateur du site d'information ‎Opinion Internationale, l'imbroglio de ce projet d'aéroport en banlieue de Nantes qui s'enlise depuis plus de trente ans est le «symbole d'une certaine démission du politique en France». Il fustige l'inaction de l'État «qui n'a pas été capable de gérer ce projet et de le concrétiser». Ce dossier pourri selon lui, devrait connaître sa conclusion fin janvier avec la position du Président de la République: «ça sera forcément une mauvaise décision, parce qu'elle arrivera beaucoup trop tard et qu'elle sera, en tous points, très difficile à gérer et à digérer».

Le développement d'une telle infrastructure aéroportuaire, notamment deux pistes d'atterrissage, pour la métropole nantaise est un «un fantasme d'élus», selon Rafik Smati, chef d'entreprise et président du mouvement politique Objectif France. Il dénonce ainsi «un État qui ne sait pas épouser son époque, c'est aussi un clientélisme, tous ces élus qui font construire des gares TGV fantôme uniquement parce qu'ils ont l'illusion que parce qu'ils auront une gare TGV de leur région, ça va redonner du dynamisme à leur région, ça ne fonctionne pas comme ça».

Retrouvez l'émission en vidéo et en intégralité sur la chaîne YouTube de Radio Sputnik:

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала