Aeroflot annonce que ses passagers ne peuvent pas quitter les USA depuis le 4 janvier

La compagnie aérienne russe Aeroflot a fait part samedi des difficultés auxquelles font face ses passagers souhaitant quitter les États-Unis.

Des passagers de la compagnie aérienne russe Aeroflot ne peuvent pas quitter les États-Unis depuis le 4 janvier, a annoncé samedi Aeroflot dans un communiqué.

​«Suite à la ferméture de l'aéroport JFK de New York les 4 et 5 janvier en raison d'une mauvaise météo et le refus de la société des services aéroportuaires SwissPort de fournir des services de manutention aux avions effectuant les vols SU533/SU539, qui ont dû se poser à l'aéroport de Washington, Aeroflot a apporté des changements dans son horaire», a indiqué Aeroflot sur son site internet.

Woman shovels snow during the first lake effect snowfall of the season in the Buffalo suburb of East Aurora, New York, U.S. December 8, 2017. - Sputnik France
Le nombre des victimes du mauvais temps ne cesse de croître aux États-Unis
Ainsi, les vols des 4 et 5 janvier ont été reportés au 6 janvier. L'aéroport de Washington a autorisé d'effectuer samedi les vols SU533 (ex SU123) et SU539 (ex SU103) d'Aeroflot programmés pour 12h00 et 14h00.

Toutefois, SwissPort refuse de fournir des services de manutention aux avions d'Aeroflot, l'expliquant par les mauvaises conditions météorologiques à New York et à Washington.

«Dans ce contexte, Aeroflot est pour l'instant incapable de préciser quand les passagers bloqués en raison des conditions météorologiques pourront partir», a ajouté la compagnie avant de promettre de tenir les voyageurs informés via ses sites internet officiels et les réseaux sociaux.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала