Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cet ado accède aux données classées de la CIA et se moque de ses responsables

© Sputnik . Alexey Malgavko / Aller dans la banque de photosRansomware attacks global IT systems
Ransomware attacks global IT systems - Sputnik France
S'abonner
Un adolescent britannique a piraté les comptes de plusieurs responsables américains du Renseignement et de la Sécurité intérieure, se faisant passer pour l'ex-directeur de la CIA John Brennan.

Depuis sa chambre à Coalville, au Royaume-Uni, Kane Gamble, âgé à l'époque de 15 ans, a obtenu des données secrètes de la CIA en ayant recours à une technique remarquable: il est parvenu à extorquer par téléphone des informations aux centres d'appel pour ensuite les utiliser pour pirater des comptes. Il s'est notamment fait passer pour John Brennan auprès des opérateurs téléphoniques Verizon et AOL.

iPhone X - Sputnik France
Une nouvelle méthode de piratage du Face ID de l’iPhone X trouvée par un enfant de 10 ans
Il a également ciblé le secrétaire américain à la Sécurité intérieure et le directeur du renseignement national de Barack Obama, note The Guardian.

Kane Gamble, désormais âgé de 18 ans, a reconnu dix infractions à la législation sur la sécurité informatique entre juin 2015 et février 2016.

Le jeune homme a «réussi à avoir accès aux comptes de certains Américains, membres très hauts placés du Renseignement et du gouvernement», a affirmé à l'audience le procureur John Lloyd-Jones. «Il a aussi réussi à accéder aux réseaux de la Justice et de l'agence du Renseignement.»

Pyongyang pirate des documents militaires secrets de Séoul, selon un député sud-coréen - Sputnik France
Pyongyang pirate des documents militaires secrets de Séoul, selon un député sud-coréen
L'ado a divulgué en ligne les informations personnelles de ses victimes, les a bombardées d'appels et de messages, a téléchargé de la pornographie sur leurs ordinateurs et a pris le contrôle de leurs iPads et écrans de télévision, a noté le tribunal.

Le jeune homme a ensuite réussi à obtenir plusieurs documents sensibles via la boîte mail de l'ancien directeur de la CIA, dont des informations sur des opérations militaires et de renseignement en Iran et en Afghanistan.

De plus, Kane a reconnu avoir transmis à Wikileaks certaines des informations obtenues illégalement.

Arrêté à son domicile le 9 février dernier sur demande du FBI, il connaîtra prochainement sa condamnation. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала