Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
 - Sputnik France
Russeurope Express
Les économistes ne mangent pas tous des enfants! Rendez-vous chaque semaine avec Jacques Sapir, Clément Ollivier et leurs invités pour égrener les sujets de fond qui se cachent derrière le tumulte de l’actualité.

Forum de Davos: «on n’a jamais eu autant de dettes»

© SputnikLes chroniques de Sapir
Les chroniques de Sapir - Sputnik France
S'abonner
Comme chaque année, débute ce 23 janvier le Forum de Davos. Souvent qualifiée de «grande messe» de la mondialisation, la réunion de Davos permet de prendre le pouls de l’économie mondiale. Jacques Sapir animait un débat sur ce thème avec Rémy Bourgeot, économiste à l’IRIS et Philippe Béchade, président des Econoclastes.

Emmanuel Macron et Donald Trump cette année, Xi Jinping l'année dernière, les dirigeants des économies-monde se réunissent chaque mois de janvier dans la petite ville suisse de Davos. Si aucune grande nouvelle n'y est généralement annoncée, cette rencontre entre les grands dirigeants économiques de la planète permet de clarifier les grandes dynamiques économiques. Or, cette année, et même si superficiellement l'économie mondiale va bien, on sent une sourde inquiétude monter. Elle provient de l'inquiétude quant à la bulle du crédit en Chine, mais également du comportement souvent agressif de Donald Trump.

Retrouvez l'intégralité de l'émission en vidéo sur notre chaîne YouTube Radio Sputnik

Rémy Bourgeot, économiste et chercheur associé à l'IRIS, pointe la coïncidence intéressante à Davos entre deux logiques contradictoires: «d'un côté, cette élite établie qui fait un véritable effort de réalisme en parlant de fracture, qui constate le poids des inégalités, les déséquilibres financiers qui continuent à se creuser […] et de l'autre côté, la vague populiste incarnée par Donald Trump, lui-même issu de cette élite.»

Donald Trump - Sputnik France
Trump est-il le cheveu sur la soupe de Davos 2018?
Philippe Béchade, président du think tank les Econoclastes et rédacteur en chef de La Bourse au quotidien, souligne que la situation économique et financière des pays développés est assez effrayante: «on est au zénith de ce qu'on n'a jamais connu dans l'histoire de l'humanité, on n'a jamais eu autant de dette, on n'a jamais autant eu de dérivés sur les dettes». Il pointe en outre la chute du dollar qui «depuis le mois de juillet 2017 est impressionnante».

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала