Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Jusqu’où auraient volé deux missiles tirés par la Syrie en direction d’Israël?

CC0 / / Tel Aviv-Jaffa
Tel Aviv-Jaffa - Sputnik France
S'abonner
Des informations sur deux missiles antiaériens syriens ayant survolé le territoire israélien le 10 février, puis d’autres les infirmant ont paru ce vendredi dans la presse israélienne.

Deux missiles de type sol-air tirés samedi dernier depuis le sol syrien ont survolé le territoire de l’État hébreu avant de finir leur course dans la Méditerranée. C’est en substance les informations qui ont été relayées ce vendredi par Channel 10 et Walla! News avant d’être reprises par d’autres médias locaux.

Sur ses comptes sur les réseaux sociaux, le reporter de Channel 10, Alon Ben-David, a en outre mis en ligne des clichés pris à Ramat Gan qui montrent  la  trace prétendument laissée par un des missiles syriens tirés sur l’aviation israélienne. Et bien que ses posts aient ensuite été supprimés, des captures d’écran continuent de circuler sur la Toile.

Comme le précise le site d’informations en langue russe NEWSru.co.il, les publications ont été supprimées sur la demande de la censure militaire. Citant Tsahal, cette même source indique que le risque que ces missiles explosent dans le ciel de l’État hébreu était exclu.

Parallèlement, The Jerusalem Post rapporte que la censure militaire israélienne a démenti ces informations.

Lockheed Martin F-35 Lightning II - Sputnik France
Israël craint-il de perdre ses F-35 en Syrie?
Dans la nuit du 9 au 10 février, une  un drone iranien a été lancé de Syrie et a violé, à en croire l'armée de l'État hébreu, l'espace aérien d'Israël.  Un hélicoptère de combat l'a intercepté et, «en représailles», l'armée de l'air a attaqué des éléments du système de lancement de l'appareil sans pilote. Les avions israéliens ont alors essuyé «de multiples tirs de missiles antiaériens» syriens.

En ripostant à la première attaque israélienne, la défense antiaérienne syrienne a affirmé avoir touché plusieurs avions de combat israéliens. L'État hébreu a de son côté déclaré que seul un F-16 avait été touché. L'appareil s'est écrasé dans le nord d'Israël. Les pilotes ont dû s'éjecter et ont été hospitalisés. L'un d'eux est grièvement blessé.

Comme le suppose NEWSru.co.il, c’est alors que deux missiles syriens, probablement de type S-200, auraient survolé le territoire israélien.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала