Bientôt un nouveau rôle pour le chasseur furtif de cinquième génération Su-57?

© Sputnik . Evgeny Odinokov / Aller dans la banque de photosSu-57
Su-57 - Sputnik France
Le chasseur furtif russe de cinquième génération Su-57 pourrait être modifié pour pouvoir apponter sur des porte-avions, a annoncé Vladimir Pepelyaev, chef du bureau de la planification des navires du centre d’études et de recherche des forces marines russes.

Le chasseur russe Su-57 - Sputnik France
Un journal britannique effraye ses lecteurs avec un «jouet militaire redoutable» russe
Le ministère russe de la Défense pourrait donner son feu vert à l'adaptation du chasseur Su-57 pour la réalisation de missions à partir de porte-avions, a déclaré Vladimir Pepelyaev, qui dirige le bureau de la planification des navires du centre d'études et de recherche des forces marines russes.

«Il [Su-57, ndlr] sera modifié pour le pont, si la décision est prise», a-t-il souligné.

Selon M.Pepelyaev, le projet prévoit également la création d'un pont d'envol et d'une catapulte.

Le Su-57 est destiné à remplacer le chasseur Su-27. Conçu par l'avionneur Soukhoi, le Su-57 a effectué son premier vol le 29 janvier 2010. Il a d'abord porté le nom de PAK FA (Futur système aéronautique de l'aviation du front). Plus tard, il a reçu le nom d'usine T-50.

L'avion monoplace est plus long (19,7 m) et a une plus grande envergure (14 m) que le F-22 américain, mais il est plus petit que le Su-27. Il a une vitesse maximale de 2.600 km/h et un plafond pratique de 20.000 mètres. Le Su-57 a toutes les caractéristiques d'un avion de 5e génération: il est furtif, hypersonique, polyvalent, super-manœuvrable et doté d'équipements électroniques sophistiqués.

Le Su-57 franchit le mur du son sans recours à la postcombustion. Seuls le MiG-31 russe et les F-22 et F-35 américains en sont capables. Dans le même temps, l'avion peut rester en vol environ 6 heures.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала